Le tennis à la maternelle

Une convention a été signée entre l’école maternelle et le TC Illfurth pour permettre aux enfants de découvrir le tennis dans le cadre des activités physiques et sportives.

Vive le sport à Tagolsheim !

Concours de dessins CM1-CM2

Dans le cadre du label “Terre de Jeux”, le service Jeunesse de la Communauté de Communes Sundgau organise un concours de dessins ouvert aux CM1-CM2 sur le thème des Jeux Olympiques et leurs valeurs (Excellence – Amitié – Respect).

L’objectif du concours est de célébrer les JO 2024 sur tout le territoire Sundgauvien à travers une activité artistique. Cela permettra aux enfants de s’exprimer sur leurs pratiques sportives ainsi que sur l’engouement des Jeux Olympiques 2024 de Paris.

Plus d’informations et règlement complet sur le site internet de la CC Sundgau : https://www.cc-sundgau.fr/grandir/concours.htm

Les oiseaux des vergers

Situé dans un vallon, Luemschwiller a su préserver quelques-uns de ses vergers haute-tige correspondant au paysage traditionnel du Sundgau. Jean-Michel Birling, ornithologue passionné, vous propose de le suivre, ce dimanche 15 mai de 8h30 à 11h, pour une promenade à la découverte des oiseaux discrets ou rares qui vivent dans ce milieu.

Rendez-vous sur le parking de la salle des fêtes de Luemschwiller. Apporter des jumelles et équipements de terrain.

https://www.maison-nature-sundgau.org/evenements/les-oiseaux-des-vergers-de-luemschwiller-2/

Jardin des senteurs

Nos petits écoliers se sont bien amusés dans le jardin des senteurs jeudi dernier ! Ils étaient accompagnés par leur maîtresse et nos agents communaux.

Ils ont appris à différencier le thym, romarin, persil, ciboulette et basilic. N’hésitez pas à y faire un tour avec vos enfants à la sortie de l’école ou tout simplement en vous promenant !

Un oubli pendant vos courses ? Du basilic pour agrémenter vos salades de tomates cet été, de la ciboulette pour vos omelettes, des framboises pour votre fromage blanc, … Vous savez maintenant où en trouver !

Un bel endroit de partage qui nous espérons vous plaira !

Journée nationale du 8 mai 2022 – Commémoration de la Victoire du 8 mai 1945

« Message de Madame Geneviève DARRIEUSSECQ, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens Combattants.

La guerre a eu lieu. Si tragique et terrifiante. Rien ne fut plus comme avant. Rassemblés et fraternels, nous ne l’oublions pas.

La guerre a lieu. Si proche et dramatique. Le visage de l’Europe en est changé. Rassemblés et fraternels, nous le savons.

En ce 8 mai 2022, dans chaque ville et village de France, sur nos places, squares et jardins municipaux, devant nos monuments aux morts et mémoriaux, nous commémorons le 77ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe avec une singularité
toute particulière, en écoutant les douloureux échos du temps.

Le 8 mai 1945, notre continent voyait s’achever cinq années de tempêtes, de douleur et de terreur. Ivresse de la victoire mais détresse face à l’immense sacrifice consenti. Dans cette joie bouleversée, les embrassades n’ont fait oublier qu’un temps les villes ruinées, les campagnes exsangues, les proches disparus, les restrictions. L’humanité a payé le plus lourd tribut de son histoire. Elle a vu la barbarie nazie franchir le seuil de l’inhumanité et de l’indicible. Elle a découvert, stupéfaite et horrifiée, qu’elle pouvait s’anéantir elle-
même.

Chaque année, avec fidélité, avec reconnaissance, la Nation porte son regard et son affection en direction de celles et ceux qui sont morts pour elles, vers celles et ceux qui ont combattu avec abnégation et qui ont contribué à abattre le fléau nazi.

Nous nous souvenons du combat acharné des armées françaises et des armées alliées sur tous les fronts, des Français Libres qui n’ont jamais cessé la lutte, du courage des résistants de l’intérieur, de chaque Française et Français qui a refusé l’abaissement, de cette armée des lumières dans l’obscurité.

Dans les pas du Général DE GAULLE, ils ont permis à la France de rester la France.

Pour notre pays, ce combat prit de nombreux visages et la victoire mille chemins. Elle exigea tant de courage, de larmes, de deuils et de sacrifices. Il y a 80 ans, en 1942, la phalange héroïque des Français de Bir-Hakeim tint tête aux divisons italiennes et allemandes. Dans un océan de sable, ils ont résisté à tous les assauts. Ils incarnent aujourd’hui encore l’orgueil de notre pays et font vibrer le cœur des peuples libres. Nous nous souvenons aussi du raid mené sur le port de Dieppe, du sacrifice des soldats canadiens, britanniques et américains qui ont ouvert la voie de la libération de la France. Nous entendons encore les cris et les pleurs des raflés du terrible mois de juillet 1942, ceux des victimes, femmes, hommes et enfants, de l’ignominie et de la folie criminelle.

Nous, qui savons la fragilité de la paix, le passé nous instruit, les morts nous instruisent. La mémoire est un héritage autant qu’elle est une leçon.

D’abord, l’unité de la France qui n’est jamais aussi forte que lorsqu’elle est rassemblée et solidaire, que lorsqu’elle se soustrait à la fureur des dissensions et des divisions, que lorsqu’elle regroupe le meilleur d’elle-même pour construire les ambitions du Conseil National de la Résistance.

Ensuite, le chemin de l’Europe qui fut le seul pour la réconciliation des nations européennes, qui a été façonné par les rêves de plusieurs générations successives, qui demeure celui de l’espérance dans le progrès collectif, celui du refus du nationalisme, celui d’une fraternité vivace.

Enfin, ce chemin de l’unité et de l’Europe n’est rien sans l’attachement viscéral de la France à la dignité de l’Homme et à ses droits fondamentaux. Ce combat nous le poursuivons ensemble. Inlassablement.

En Français. En Européens. En femmes et hommes libres. »

Qui dit 1er mai dit… muguet

L’Office national des forêts (ONF) rappelle les bonnes pratiques concernant la cueillette du muguet. Cueillir cette plante doit rester un plaisir aujourd’hui, et demain. Une cueillette excessive menace sa présence dans les forêts.

Dans les forêts publiques gérées par l’ONF (domaniales, communales…), la cueillette familiale est autorisée à hauteur de “ce que la main peut contenir”, soit 10 à 15 tiges par personne.

En cas de risque de disparition du muguet, un arrêté préfectoral ou communal peut cependant interdire cette cueillette.

Un ramassage trop volumineux peut faire l’objet d’une amende : le code forestier prévoit des sanctions pénales à l’encontre des auteurs de prélèvements abusifs.

Couper plutôt que d’arracher. Lors de la cueillette, veillez à ne pas prélever le bulbe des fleurs pour ne pas empêcher leur renouvellement.

Découvrez d’autres bonnes pratiques ➡ https://www.onf.fr/onf/+/35d

Très beau 1er Mai à tous !!! Plein de Bonheur et de Chance à vous.

Mais au fait, pourquoi offre-t-on des brins de muguet le 1er mai ?

C’est au XVIe siècle que la tradition d’offrir du muguet est née. A cette époque, la fête de l’amour n’était pas le jour de la Saint Valentin, mais bien le 1er mai. Les princes et les seigneurs fabriquaient alors des couronnes de fleurs, afin de les offrir à leur bien-aimée.

Ayant reçu du muguet, le roi Charles IX décida, le 1er mai 1561, que dorénavant, les dames de la cour recevraient cette fleur à clochettes blanches tous les ans.

Traditionnellement, on offre trois brins de muguet composés, si possible, de 13 clochettes pour porter chance à celui qui reçoit le bouquet.


Action contre la pyrale

Une petite heure de récolte de chenilles ce vendredi à 18h au cimetière. Un grand merci aux personnes présentes !

Enlever les pyrales manuellement, une étape fondamentale

Les chenilles et les chrysalides ne sont pas urticantes et ne présentent aucun danger pour l’homme. On peut les enlever à la main et les tuer. De même que les cocons dans lesquels les chenilles passent l’hiver.

Si vous avez du buis dans vos jardins, n’hésitez à vérifier si des chenilles sont présentes et à les retirer manuellement.

Une prédation occasionnelle

Les moineaux et les mésanges peuvent participer à la régulation du nombre de chenilles.

Installez des nichoirs ou des abris en hauteur afin d’aider ces animaux utiles.

La pyrale accumule des toxines provenant du buis. Elle n’est donc pas le met préféré de ces prédateurs mais il semblerait qu’ils commencent à s’y habituer…

Texte extrait du site « Jardiner autrement » https://www.jardiner-autrement.fr/lutter-contre-la-pyrale-du-buis/amp/

Action contre la pyrale


Nos efforts portent doucement leurs fruits mais nous devons encore intervenir au cimetière pour venir à bout de cette chenille. Nous vous proposons donc un nouveau rendez-vous ce vendredi à 18h.

Merci aux personnes qui seront présentes de se munir de gants en latex et d’un récipient pour y mettre les chenilles.

Nous souhaitons vraiment dans la mesure du possible éviter l’utilisation de produits phytosanitaires. Vous êtes tous les bienvenus !

Pièces d’identités

Pour répondre à la forte hausse des demandes de titres d’identité, le service accueil de la mairie d’Altkirch renforce ses équipes.

✅ De nombreux rendez-vous sont ouverts pour les prochain(e)s jours / semaines : https://bit.ly/rdv-titres.

Rappel :

➡ Vous devez impérativement vous présenter muni de votre prédemande (https://passeport.ants.gouv.fr/) et de vos justificatifs (https://passeport.ants.gouv.fr/demarches-en-ligne/effectuer-le-renouvellement-de-votre-carte-didentite).

➡ Les dépôts de dossiers et retraits de titres se font uniquement sur rendez-vous.

⚠️ Le délai entre le dépôt de dossier et le retrait du titre est actuellement d’environ 4 semaines et peut aller jusqu’à un maximum de 8 semaines. La mairie d’Altkirch ne peut en aucun cas intervenir sur ce délai les titres n’étant pas fabriqués sur place.